Tweet #HistoiresTwitter Well being blog: Le bienfait de la plante Guiera senegalensis ;

Translate

Saturday, May 5, 2018

Le bienfait de la plante Guiera senegalensis ;

Utilisation principale de la plante Guiera Senegalensis, Parties utilisables dans la médicine traditionnelle, Emplois et posologie ;

L’utilisation Médicinale de Guiera Senegalensis ;

La plante Guiera Senegalensis ;

Guiera Senegalensis "Gelooki en langue Peulh" est un arbuste pouvant atteindre 3 mètres, souvent buisson de moins de 1,5 mètres. La floraison a lieu pendant presque toute l’année, lorsque la plante est feuillée. Fleurit souvent deux fois par an, en fin de saison des pluies et durant la saison sèche. C’est une plante qui pousse surtout en zone sahélo soudanienne, sur les sols sableux, lessives ou épuisés, dans les jachères, et les stations arides. Plante pionnière disséminée par le bétail dans les jachères, elle est aussi indicatrice de surpâturage. On la rencontre du Sénégal au Cameroun, jusqu’au Soudan. Très répandue et commune, localement grégaire et très abondante.

Utilisation principale de la plante Guiera Senegalensis :

Utilisation de cette plante est liée à ses propriétés antitussives, fébrifuges et anti-inflammatoires. On lui reconnait des actions de traitement de la toux, qui favorise la respiration, fébrifuge d’où la prescription pour la toux et les états dyspnéique, le paludisme pneumopathie et bronchopathe. Elle est souvent associé à Combretum Micranthum "Kinkeliba en langue Peulh". Les feuilles sont vendues dans les marchés et utilisées sous forme de décoction. Un peu partout en Afrique, personne n’hésite pas à avoir recours aux plantes médicinales pour se soigner, souvent en même temps que les services de la médicine moderne. Une sorte d’ouverture et d’enracinement dans le domaine de la santé.

Utilisations Médicinales de Guiera Senegalensis :

Les racines sont vermifuges et sont utilisées contre la bronchite, la diarrhée et la dysenterie, le traitement des coliques et comme ténifuge. L’association des racines et des feuilles est très efficace pour les hémorroïdes. L’écorce sert à traiter les coliques tandis que les rameaux s’utilisent pour traiter la folie, l’épilepsie, et permettent de traiter aussi l’eczéma, les plaies, l’asthme, l’asthénie sexuelle et les problèmes d’érection. Le paludisme, la carie dentaire et les gingivites. La plante est considérée par les Tradipraticiens en Afrique, comme une panacée, tant ses propriétés médicinales sont importantes et variées.

Parties utilisables dans la médicine traditionnelle :

Les racines sont contre le choléra et en cas d’insuffisance de sperme.
Les tiges feuillées soignent les caries et les abcès dentaires et les rhumes.
Les feuilles sont contre le paludisme, l’inflammation bronchique ou pulmonaire, les coliques, l’eczéma, les diarrhées, la dysenterie, l’impuissance, la lèpre, les vomissements, les insolations, la variole et l’action antitussive, fébrifuge, diurétique et galactogène.

Emplois et posologie :

Pour faire la cure contre la toux, on infusera 20 grammes de feuilles fraiches dans un litre d’eau bouillante, on boit cette infusion en 5 prises de 200 ml au cours de la journée.
Le but principal◄►Santé pour tous ☼ Environnement propre!

Big luck